Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
kybezki.over-blog.com

Deux journalistes expriment leur ressenti face à l'actualité politique, économique, sociale. Nos coups de coeur, nos coups de gueule, mais aussi de l'humour....

La mort de la morgue

Publié le 18 Mars 2022 par kybezki

La mort de la morgue

Sondage après sondage, on constate que Valérie Pécresse (candidate LR à l'élection présidentielle) s'enfonce inexorablement. (inexorable, par son étymologie signifie : ce qui est inévitable, même par les Dieux.) Ces dieux, qu'ils s'appellent « ptits » Bertrand et Ciotti (leur appellation contrôlée parmi les LR) assistent impassibles, impavides, à la chute titanique comique de leur idole d'un jour ! Idolâtrée en perte de voilure, d'envergure et bientôt sans toiture, fera moins de 10% dans les sondages. Cadres et militants s'enfuient, vaccinés par son arrogance « moi seule je suis en mesure de battre Macron) filent, cash, vers Macron et Zemmour, convaincus qu'ils avaient choisi le mauvais cheval (ou jument). Ils la comparent à l'enfant de Chio, lequel après avoir été vaincu par la guerre (en l'occurence la guerre intestine pour Pet'sec, alias Moije) demande de lui donner toujours et toujours des armes pour se venger des traîtres du parti LR n'ayant pas tiré les leçons de ses déboires. Infortuné Ciotti, écarté durant la campagne actuelle, alors que grâce à la primaire il a fait gagner à lui seul

Moije laquelle trame, petit à petit, pensant autrement que le Ptit de St-Martin Vésubie qui après boire, larme à l'œil se confie « Pécresse nous dégraisse de LR . C'est perdu mais j'ai espoir de rejoindre mon ami Zemmour où j'aurais une place de choix et non un strapontin, taillé sur mesure pour Larcher ».

Pis, elle va entraîner dans sa chute abyssale des centaines d'élus, et le parti LR n'aura pas assez de députés pour constituer un groupe de 20 parlementaires. Tout est à refaire même si les Russes ne sont pas passés par là. (N'est-ce pas Marine Le Pen, Eric Zemmour, Nicolas Dupont-Aignan. Se frottent les mains petits, va-nu pieds qui n'ont pas 9 millions de patrimoine (celui de Moije, selon le Canard Enchaîné, qui se serait trompé, oubliant une autre propriété de la candidate coulée à jamais. Moije qui ne sera jamais (heureusement pour notre santé, nos yeux et oreilles) Présidente de la République, qui perdra l'Ile-de France, balayée par le duo Le Pen/Zemmour. Elle aura désormais le temps de penser (psittacisme aidant) à Macron. Il ne l'a pas coulée, elle s'est coulée elle-même en victimisant Emmanuel Macron. Elle s'est déconsidérée elle-même avec son haro sur le prodige prodigue. Elle s'est perdue par ses yeux de petite souris, sa ptite bouche enflammée de haine de ses haros. Elle voulait son hallali Elle est dans la lie. Juste retour de manivelle. LG

 

Commenter cet article